Livres indispensables

“Surtout n’y allez pas” Antoine Filisiadis  

Le livre d’Antoine Filissiadis
“Surtout n’y allez pas”


l’auteur dit :
Je ne veux pas que l’on lise mes livres.
J’ai de la chance, on ne les lit pas.
On les décrypte comme une carte routière.
On y cherche sa voie en déjouant les sens interdits, en évitant les accidents, en respectant les autres qui vous barrent le chemin, en sortant des embouteillages, et quand trouve son itinéraire on lance un grand cri de joie, on balance mes livres par la fenêtre, on boucle sa valise et on file sans se retourner sur le chemin de la vie.
J’ai la chance d’animer des ateliers, des stages, des séminaires et conférences depuis vingt-cinq ans sur le thème du changement de vie. Mon métier m’a permis d’être en contact avec quelques milliers de personnes. J’ai appris une chose essentielle : les bons conseils n’aident personne. Mes livres ne contiennent donc pas de conseils, de clés, de vérités. Le lecteur est emporté malgré lui dans une aventure inattendue dans laquelle il s’identifie à l’un des personnages, à ses difficultés, à ses souffrances, ses espoirs ; il prend conscience des attaches qui le paralysent et en même temps des actions à entreprendre pour réaliser ses rêves.

Pour briser le canevas destructeur de la dépendance amoureuse, les recettes toutes faites ou une thérapie traditionnelle ne suffisent pas. Il faut quelque chose de plus fort, un traitement audacieux, un électrochoc.

Voici un remède hors du commmun : le docteur Gérald Rikson. Cette épopée, car il s’agit bien d’une épopée ahurissante, se lit comme un thriller psychologique. Ne racontez pas la fin de cette histoire aux femmes qui aiment trop ou aux séducteurs incorrigibles. Offrez-leur le livre. Sachez cependant que ce cadeau empoisonné se retournera contre vous. Nul doute que la personne à qui vous l’aurez offert vous haïra. Car on maudit toujours ceux qui vous ouvrent les yeux. Le meilleur service que vous pourriez rendre à une femme qui aime trop ou à un homme qui ne s’engage pas dans la relation amoureuse, c’est de les mettre en garde ontre le fameux docteur Rikson : ” Surtout n’y allez pas ! ” Antoine Filissiadis.

Guy Trédaniel éditeur – ISBN 2-84445-512-3 – 336 pages.

Je viens a l’instant de terminer Surtout n’y allez pas, C’est le premier roman que je lis aussi vite. Cela m’a confirmé plusieurs de mes penser au sujet des relations amoureuse… Je crois qu’il m’a aussi ouvert les yeux sur beaucoup de truc important que j’avais mise de coté parce que j’y croyais plus ou j’y croyais moins. Ouvert les yeux bien grand. Beaucoup de changement en moi ce sont crée depuis que j’ai commencer a lire ce livre…


Pour partager ce trésors, je l’ai d’ailleurs acheter a mes copine Audrey et Isabelle.

 

Aimez, partagez & suivez nous
Suivez nous, aimez & partagez
Suivez nous, aimez & partagez
Suivez nous, aimez & partagez
Suivez nous, aimez & partagez
http://blog.espritzen.ca/index.php/2006/01/09/surtout-ny-allez-pas/
Suivez nous, aimez & partagez
Suivez nous, aimez & partagez
Suivez nous, aimez & partagez
Suivez nous, aimez & partagez
Suivez nous, aimez & partagez
Suivez nous, aimez & partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


By submitting this form, you are consenting to receive marketing emails from: . You can revoke your consent to receive emails at any time by using the SafeUnsubscribe® link, found at the bottom of every email. Emails are serviced by Constant Contact